samedi 19 mai 2012

Repeat please !

Repeat please, oui on l'a connaît toutes, mais si vous savez, c'est l'option que l'on mettais sur notre baladeur cd pour répéter une chanson en boucle.
Et bien en ce moment, j'ai un peu l'impression que chaque matin, l'option "repeat please" se met en route:
Bienheureuse nous appelle calmement, nous accueille avec sourire dans sa chambre, elle me rejoint au lit pour une tétée-câlin, et puis c'est parti pour le défilé des tâches qui se répètent inlassablement: changement de couche, petit déj, habillage, cuisine, ménage (à la façon Cha'Mam, c'est-à-dire superficiel), sieste donc un peu de PC pour moi, ouf, on souffle. Et c'est reparti pour un petit réveil, on joue, on chante. Bienheureuse expérimente ses nouvelles capacités (tourne et retourne sur le ventre, le dos, le côté), alterne entre la joie de savoir faire et l'énervement de pas encore savoir faire.
Midi, hop, c'est parti pour le déjeuner, enfin les déjeuners à préparer, ceux de Bienheureuse et de ses parents. Il faut ensuite, faire manger et manger. Coup d'éponge pour laisser place nette pour la suite. Causerie autour d'un thé ou café. Faire un petit câlin à l'enfant, la préparer pour la sieste. Si c'est plus difficile, on repart pour une tétée. J'ai entre 1h et 3h devant moi pour lancer les machines, faire rouler l'aspi, et aussi glander devant un écran quand je ne suis pas très courageuse pour bouquiner parentage...
Réveil de sieste.
Et on repart pour un tour...

Pas si facile de vivre au quotidien une telle routine. J'adore la vie avec ma fille mais je dois bien avouer que cette répétition indéfinie me lasse parfois. Heureusement que les copines sont là et le papa Bienheureux aussi, qui travaille juste au-dessus de nous. C'est un vrai soulagement de savoir que je peux compter sur lui et passer le relais quand j'en ai marre !

On respire et c'est reparti. La fatigue s'accumule, la patience se fait plus rare. Une bonne grasse mat' et un peu de temps libre me ferait du bien. Ce qui ne devrait plus tarder car Bienheureuse commence lundi la halte-garderie !
La suite, bien vite !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire