mercredi 9 janvier 2013

Activités hivernales

En décembre, juste avant Noël, Bienheureuse a découvert les joies de quelques activités artistiques. 

Pour la seconde fois, elle testait la peinture, façon soft pour moi, c'est à dire sans contact direct avec la matière. Il suffit simplement de "protéger" la peinture et la feuille par un sac de congélation et l'enfant peut peindre avec ses doigts ou un pinceau à travers, sans en mettre partout (c'est grand luxe pour les parents). Bon, certes, c'est moins rigolo mais j'attends le printemps pour qu'on puisse se mettre dehors et peindre avec ses mains, ses pieds et tout ce qu'on veut sans que ce soit le carnage à la maison (et surtout au printemps, je ne serai plus enceinte !)

Puis, on s'est lancé dans la pâte à sel, les quatre mains dedans, enfin, j'ai un peu forcé la main de Bienheureuse à s'imprimer dans des petits cercles pour former des jolies empreintes à offrir aux grands-parents pour Noël. Je pensais qu'elle aimerait plus patouiller dans la pâte, mais non, Bienheureuse réclamait plutôt le lavabo pour bien vite nettoyer ses petites menottes.


En décembre, c'était surtout le grand saut dans les activités quotidiennes, Bienheureuse aime mettre la table, vider le lave-vaisselle, mettre plein de petites poussières dans sa toute petite poubelle, passer l'aspirateur et j'en passe (je n'ai souvent pas l'envie de prendre l'appareil photo dans ces moments, puisque nous faisons les choses ensemble). C'est incroyable de découvrir cet intérêt pour le quotidien, ça le rend d'autant plus doux et agréable !

1 commentaire: